Laissez-vous conter la Vallée de la Tet






Estoher



La cadireta

La cadireta

Le chantier architectural a été complété par un programme d’ameublement de l’édifice. De nouveaux retables en bois sculpté, doré et peint ont été réalisés afin de mettre le mobilier en accord avec la Contre-Réforme. Le plus ancien d’entre eux est celui dédié à l’Immaculée-Conception, il est attribué à l’atelier de Lluis Generes. Il aurait été réalisé dans les années 1665, alors que cet atelier venait de réaliser le retable de saint Julien et de sainte Baselisse de l’église de Vinça (1663) et celui de Notre Dame d’Espira de Conflent (1664). On remarque sur le retable du Christ Ressuscité des éléments de sculptures qui datent également de cette époque (colonnes, saint Michel terrassant le dragon…). Le retable de la Vierge du Rosaire, situé dans la première chapelle à gauche à côté du chœur, est attribué à l’atelier de Pau Sunyer et Lluis Baixa, il a été réalisé durant le premier tiers du XVIIIème siècle et doré et peint dans le dernier tiers du XVIIIème siècle. C’est un ensemble représentatif rare de l’art des retables polychromes et dorés de cette période.
L’église conserve également des éléments qui proviennent de l’ermitage de Saint Jean de Seners (statuaire, …) et quelques statues du XVIème siècle présentées dans le retable du maître-autel (XIXème siècle)






Pays d’art et d’histoire "Vallée de la Tet" - 10, rue de l’Hôpital - 66130 Ille-sur-Tet / Tél. 04 68 84 57 95 - Fax. 04 68 84 28 76
>>

Nos partenairesNos partenairesNos partenairesNos partenaires