Laissez-vous conter la Vallée de la Tet






Arboussols



Le prieuré de Marcevol

Le prieuré de Marcevol

Le prieuré de Marcevol :

Construit au XIIème siècle, il se dote entre le XIIIème et le XIVème siècle d’une enceinte défensive comportant plusieurs archères et une bretèche. Un déclin du prieuré est notable dès le début du XVème siècle : en 1410, seuls cinq chanoines restent dans le prieuré. L’ordre du Saint-Sépulcre est dissout par le pape en 1484, ainsi le prieuré et ses possessions sont cédées à la communauté ecclésiastique de Vinça qui en font un lieu de pèlerinage où se déroulent des processions tous les 3 mai. Il est d’ailleurs aujourd’hui possible d’emprunter le sentier de procession qui mène au prieuré depuis le lac de Vinça (à l’endroit où se trouvaient les bains de Nossà). En 1680, 10 000 pèlerins sont ainsi venus au Pardon de Marcevol. Suite à la Révolution française, le prieuré est vendu comme bien national et devient une exploitation agricole. Depuis 1972, la rénovation de l’ensemble du prieuré a été programmée.
Le prieuré de Marcevol est un ensemble architectural roman exceptionnel. Son église présente une façade occidentale très soignée comportant un superbe portail de marbre rose et surmontée par un clocher mur. Cette église à trois nefs possède des voûtes qui ont été reconstruites ultérieurement et ces dernières communiquent par des arcs légèrement brisés. Le bâtiment a subi de nombreuses modifications : entre le XVème et le XVIème siècle, le collatéral nord est profondément modifié, et une série de chapelles couvertes de berceaux transversaux est construite. L’église arborait des peintures romanes polychromiques encore visibles aujourd’hui.






Pays d’art et d’histoire "Vallée de la Tet" - 10, rue de l’Hôpital - 66130 Ille-sur-Tet / Tél. 04 68 84 57 95 - Fax. 04 68 84 28 76
>>

Nos partenairesNos partenairesNos partenairesNos partenaires