Laissez-vous conter la Vallée de la Tet






Boule d'Amont



Le village

Le village

Boule d’Amont est une commune appartenant au canton de Vinça, située dans les Aspres, le long de la rivière du Bulès. L’habitat y est relativement dispersé ce qui explique que la commune regroupe plusieurs lieux : les mas d’Arsos et d’en Taix, Serrabona (dominant le Veïnat de Baix), la Salvetat et de nombreux mas isolés. La réunion des communes de Serrabona et de Boule d’Amont a été effectuée en 1822. L’environnement de la commune est riche en schiste et sec au niveau de la végétation qui est néanmoins verdoyante aux abord du Boulès. Le territoire de Boule d’Amont présente des reliefs élevés avec le Puig de Santa Anna (1347 mètres) mais aussi avec le Col de les Arques (1023 m d’altitude) par lequel on accède au Conflent. 

Etymologie

Dans les textes, le village de Boule d’Amont apparaît sous la forme de Bula, tout comme Bouleternère et la rivière du Boulès ce qui ne facilite pas l’identification du lieu indiqué. Le plus souvent, le mot Bula désigne la rivière plutôt que les villages. Il semblerait que ce nom, hydronyme connu (un torrent porte le même nom à Baho), fut d’abord donné à la rivière du Bulès pour désigner par la suite les deux villages. La première mention du nom semble remonter à 942, puis on trouve la nomination Bula Subirana en 1062, alors que la mention Bula d’Amunt n’apparaîtra qu’en 1395.

Histoire

La présence de l’homme sur le territoire de Boule d’Amont à l’époque préhistorique est attestée par de nombreuses traces et vestiges : des pierres dressées et des restes de dolmen au Col de les Arques mais aussi un autre dolmen détruit possédant une dalle de couverture ornée de croix et cupules au lieu-dit Cementeri dels Moros (cimetière des Maures).

En 990, Boule d’Amont fut incorporé à la Vicomté du Vallespir. D’après les textes, même si le prieuré de Serrabona et l’abbaye de Cuxa possède de nombreux biens sur le territoire de Boule d’Amont, la seigneurie au Moyen Age est tenue par la famille Cortsavi qui possède Boule et Arsos. Fin XIème siècle, les propriétaires de Serrabona firent construire une église pour accueillir une communauté de chanoines de Saint-Augustin qui sera agrandit en 1151. L’église initiale dédiée à Saint-Saturnin est mentionnée en 1011.

Le prieuré fut sécularisé en 1592 et donné au chapitre de Solsona. Sous l’Ancien Régime la seigneurie change plusieurs fois et le dernier seigneur connu était François Oms. Alors que la commune de Boule d’Amont montre un réel essor démographique au XIXème siècle, il pâtira largement d’un exode rural au siècle suivant.

 







Pays d’art et d’histoire "Vallée de la Tet" - 10, rue de l’Hôpital - 66130 Ille-sur-Tet / Tél. 04 68 84 57 95 - Fax. 04 68 84 28 76
>>

Nos partenairesNos partenairesNos partenairesNos partenaires